"Sentez" le temps qui passe lorsque vous communiquez

Publié le 29 Mars 2010

Bonjour  Cher Ami Lecteur,
Je continue
 à partager avec vous ces series d'articles de "Communicateurs Efficaces"
J'espere qu'ils vous auront plu.
Merci. Bonne Lecture

----------------------------

5 conseils pour mieux écrire

----------------------------


Voici 5 conseils efficaces qui peuvent vous
permettre d'améliorer votre façon d'écrire.

1. Entre 2 mots, privilégiez le plus court

N'utilisez pas un mot long lorsqu'un mot plus
court ferait tout aussi bien l'affaire. Visez
toujours le plus court :

Au lieu de :
La satisfaction des six exigences préliminaires
constitue une condition préalable au début de
l'utilisation de la méthode.

Essayez :
Avant de pouvoir commencer à utiliser la méthode,
vous devez commencer à vérifier ces 6 points.

En communication, il vaut toujours mieux aller
droit au but.

2. Préférez la précision à l'abstraction

Les généralités rendent la lecture ennuyeuse.
Choisissez des mots pour leur précision.

Au lieu de :
Beaucoup de gens estiment que leur partenaire
les trompe ou les a trompés un jour ou l'autre.

Essayez :
Une enquête menée auprès de 5.000 Français a
révélé que 43 % des couples sont infidèles ou
le seront !

3. Mettez des pierres, des tables, des hommes
et des femmes dans vos phrases

C'était la sage prescription d'Alain, l'un des
rares philosophes à ne pas pécher par excès
d'hermétisme, ce qui explique sans doute pourquoi
il fut autant lu et aimé !

Les auteurs utilisent des mots qui font surgir
des images dans l'esprit des lecteurs.
Plus ils sont abstraits, plus les images sont floues.
Les mots précis produisent un impact immédiat,
tandis que les mots abstraits doivent être interprétés.

4. Évitez les antécédents vagues

Gardez-vous des pronoms vagues qui ne renvoient à rien
de bien précis, surtout s'il s'agit du sujet de la phrase.
Efforcez-vous de les remanier et d'utiliser des mots
plus précis.

Au lieu de :
On a déterminé que la façon la plus facile

Essayez :
La façon la plus facile

Au lieu de :
Cela signifie que vous ne devez jamais commencer une
négociation...

Essayez :
Ne commencez jamais une négociation

Enfin, gardez-vous aussi de terminer un long paragraphe
par un pronom vague.

      Les "on", les "je", les "nous"
        sont à éviter au maximum.
        Remplacez-les par "vous".

Si vous avez décrit plusieurs choses dans le paragraphe,
le lecteur ne peut pas savoir à quoi cela renvoie.
Le dernier point mentionné ? Tous les points réunis ?
Évitez la confusion et répétez le sujet, pour rendre
la phrase bien claire.

5. Minimisez le nombre d'adjectifs et d'adverbes

Évitez les adjectifs et les adverbes, surtout lorsqu'ils
ont peu de poids ou d'impact. Utilisez plutôt des verbes
et des substantifs plus forts, ou essayez d'être très
spécifique.

Beaucoup d'adjectifs et d'adverbes peuvent être
avantageusement supprimés. Laissez plutôt les verbes
et les substantifs faire le poids. Reléguez les adjectifs
et les adverbes au rôle qui leur revient : des assistants
occasionnels.

Enfin, et pour des raisons évidentes, évitez autant que
faire se peut les clichés et les évidences !


-----------------------------------------------------

"Sentez" le temps qui passe lorsque vous communiquez

-----------------------------------------------------

Vous êtes-vous déjà aperçu que lorsque vous communiquez
devant un groupe, le temps devient élastique ? Si vous
avez le trac, si vous êtes mal à l'aise, une minute parait
une éternité. Si, au contraire, tout se passe bien,
le temps passe comme un éclair. Oui, beaucoup d'orateurs
perdent la notion du temps dès qu'ils sont sur le podium.

**Que doit faire un communicateur efficace ?**

- Il a calculé son temps et préparé un guide ou conducteur
très précis.

- Il a répété sa communication 3 ou 4 fois à haute voix,
avec un chronomètre à la main.

- Il a aussi ajouté 30 % de temps en plus à la répétition.
(Dans la réalité, il faut toujours plus de temps !
Vous devez inclure les interventions, le temps de manier
les transparents ou autres aides visuelles, etc.)

- Il a développé efficacement son sens du temps.

**Comment faire pour s'entraîner ?**

Il n'y a pas d'autres moyens que de le mesurer :

- Commencez par faire des exercices d'1 minute. Lorsque
vous téléphonez, mettez un signal
à 1 minute - si vous êtes en famille ou avec des amis,
faites des mini exercices de mesure du temps.

- Passez au stade de l'estimation, parlez - et, lorsque
vous avez le sentiment qu'1 minute est passée, vérifiez
sur votre montre ou sur votre chronomètre.

- Allongez les temps des exercices. Petit à petit, vous
verrez que, comme par miracle, vous arriverez à "sentir"
le temps qui passe avec exactitude.
©2008-129 www.communicateurs-efficaces.com

Rédigé par Ross

Publié dans #Motivation Personnelle

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :